OMELETTE JAPONAISE (Tamagoyaki)

L’omelette japonaise est la star des bentos et connaît de nombreuses variations. Au japon, les œufs prennent une grande place dans la gastronomie japonaise et on retrouve souvent ces omelettes sucrées-salées dans les sushis (tamago) ou dans des bols de riz (donburi) par exemple. On la prépare parfois épaisse, très fine ou bien découpée en lamelles. Ce plat fait partie des basiques de cette cuisine. L’omelette japonaise diffère, autant par sa texture que par son goût, des omelettes que nous avons l’habitude de cuisiner.

LA STAR DES OMELETTES

L’omelette japonaise est souvent nature, mais peut également contenir d’autres ingrédients pour lui apporter plus de gourmandise, comme la sauce de soja, le mirin, le dashi, les algues nori, etc. Personnellement, j’aime généralement l’agrémenter de cébettes finement émincées, de champignons noirs ou shiitaké, de coriandre fraiche et de graines de sésame noir. Toutefois, chacun a sa propre recette, ajustant le dosage ou les ingrédients à ses goûts. De mon côté, je n’aime pas lorsqu’elle est trop sucrée, à savoir, c’est habituellement signe d’une version industrielle.

Beaucoup de recettes sont composée de produits qu’il est parfois difficile à se procurer en France, comme le dashi. Ne vous inquiétez pas, je vous donne une astuce pour le remplacer avec quelques ingrédients simples que vous avez à la maison.

COMME UN MILLE-FEUILLE

L’omelette japonaise est réalisée par plusieurs fines couches de la préparation, ce qui crée sa forme si particulière. Au fur et à mesure de la cuisson, on ramène la pellicule de l’omelette cuite sur le bord de la poêle en la roulant, pour laisser les œufs battus en omelette s’étaler par fines lamelles successives. On obtient donc un rouleau, qu’on mettra en forme à l’aide d’une natte à sushi (ou, comme moi, du film alimentaire). Il sera bien serré et facile à couper avant de la débiter en tranches pour la présentation et le service.

QUEL MATÉRIEL POUR LA RÉALISATION ?

Dans l’idéal, on utilise une poêle rectangulaire pour réaliser l’omelette japonaise, mais une poêle ronde convient parfaitement. Il est difficile de trouver en France de bonnes poêles rectangulaires, elles sont souvent fines et abiment l’omelette pendant la cuisson. Je vous conseillerais de choisir plutôt une poêle de qualité avec un bon revêtement et avec laquelle vous êtes à l’aise. Vous aurez également besoin d’une spatule pour rouler l’omelette au fur et à mesure de sa cuisson.

RECETTE

OMELETTE JAPONAISE (Tamagoyaki)

Préparation 10 min / Cuisson 15 min / Repos 2 min
Pour 2 personnes

INGRÉDIENTS

  • 4 œufs
  • 2 CS de dashi
    ou 1,5 CS de vinaigre de riz mélangé à 1/4 de cube de bouillon de poulet en poudre à défaut
  • 1 CS de sauce soja
  • 1/2 CS d’huile de sésame
    ou d’huile de tournesol à défaut.
  • 1 CS de sucre
  • 2 ou 3 feuilles d’algues nori ou tout autre ingrédient que vous aurez choisi (facultatif).

RÉALISATION

  1. Battez les œufs dans un bol et incorporez tous les ingrédients sauf les feuilles d’algue nori (ou tout autre accompagnement que vous aurez choisi).
  2. Dans une poêle huilée et chauffée sur feu moyen : versez une fine couche de votre préparation (comme pour une crêpe). Quand l’omelette commence à prendre, mais est encore baveuse, roulez-la à 3/4 dans la poêle à l’aide de spatule. Mettez le roulé sur le côté de la poêle.
  3. Versez une nouvelle fine couche d’œufs. Ajoutez une feuille d’algue (et/ou les ingrédients que vous aurez choisis).
    Roulez de la même manière en reprenant le rouleau précédant.
    Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement des œufs.
  4. Débarrassez l’omelette sur la natte à sushi ou un film alimentaire et la rouler pour la resserrer.
    Laissez reposer l’omelette quelques minutes.
  5. Tranchez l’omelette et servir dans votre bento, votre salade composée ou pour préparer vos sushis.

Et quesqu’on boit ?

Bien que je sois une adepte du vin, je choisirais d’accompagner mon omelette japonaise avec une bière typiquement de là-bas et plutôt amère pour contrebalancer le sucre de ce plat.

VOUS N’AVEZ PLUS QU’À SERVIR VOTRE OMELETTE JAPONAISE, ET DE PROFITER DE CE MOMENT !

Quelle est votre version préférée ? Vous êtes de la Team omelette japonaise ou de la Team omelette classique ? Dites-moi tout en commentaire, je suis curieuse.

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager, il y a encore trop de d’Omelettes à cuisiner !

Amusez-vous bien les enfants, ne soyez pas trop sages.


S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER

À tout de suite sur les réseaux !

2 commentaires

    • Bonjour Nathalie !
      C’est une chouette façon pour intégrer les ingrédients qui assaisonnent ou agrémente les omelettes. Bien qu’elle soit de recette japonaise, rien ne t’empêche de préparer des produits français ou de ton jardin pour l’agrémenter !
      Bon dimanche et merci à toi. 😘

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s