POULET MARENGO en conserve

Avec ce temps d’été plus qu’indien au mois d’octobre et la pluie qui revient sans réelle baisse de températures, je suis loin d’avoir envie de plats lourds ou trop gras. Et je n’ai pas non plus envie de manger des salades de tomates tout de même !

Tous ces changements fatiguent tout le monde. Voilà déjà pas mal d’années que l’on prépare des conserves pour les soirs où nous sommes crevés / pas envie ou pour que mon Clyde puisse avoir des gamelles toutes prêtes pour son travail. Le top ! J’ai eu envie de vous partager une recette que j’ai réalisée à la fin de l’été.
J’avais encore quelques bocaux de pulpe de tomate préparés l’année dernière et plusieurs poignées de petits champignons de Paris. Je vous avoue que j’étais un peu désespérée sur mon manque d’idée.

Je suis allée faire un petit tour sur le site Le Parfait, ou regorgent de superbes idées recettes que l’on peut appliquer à la lettre ou même adapter selon vos gouts, mais attention : respectez toujours le procédé de réalisation des bocaux, l’hygiène est la règle numéro 1.

Je vous propose aujourd’hui ma version du poulet marengo inspiré par leur site. Je crois que j’en ferai encore plus la prochaine fois, c’est trop bon !
Seul souci pour moi : je dois investir dans des bocaux sérieusement plus grands, malgré mes 102 bocaux en tous genres (trop peu, bien sûr), je n’en ai que 2 qui dépassent 1 litre. Insuffisant, quand on a un mari comme moi qui dévore tout sur son passage.
(Pour retrouver la version originale de la recette, c’est ici.)

RECETTE

POULET MARENGO
en conserve

Préparation 15 min / Cuisson 25 min / Traitement thermique 2h30
Pour 3 bocaux d’1 litre (2 personnes / bocaux)

INGRÉDIENTS

  • 18 pilons de Poulet
  • 3 Oignons
  • 350 g de petits Champignons de Paris
  • 4 CàS de concentré de tomate
  • 5 gousses d’Ail
  • 25 cl de vin blanc
  • 750 ml de pulpe de Tomate
  • 1/2 CàC de sucre en poudre (pour l’acidité de la tomate, optionnel)
  • 1 Bouquet garni
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

PRÉPARATION

  1. Dans une cocotte, colorez les pilons de poulet avec 2 CàS d’huile d’olive.
    Ajoutez les oignons émincés et cuire encore 5 min sur feu vif.
    Ajoutez les champignons entiers s’ils sont petits (ou coupés en morceaux le cas échéant) et cuire encore 5 min sur feu vif.
  2. Ajoutez le concentré de tomate ainsi que l’ail pelé et émincé, laissez roussir quelques minutes pour donner du goût en donnant quelques tours de cuillère.
    Arrosez avec le vin blanc, la pulpe de tomate, le sucre et le bouquet garni.
    Salez, poivrez et poursuivre la cuisson 15 min. Retirez le bouquet garni.
  3. Remplissez les bocaux en commençant par placer 6 pilons dans chacun, puis répartissez également la sauce et les champignons en tassant bien jusqu’à 2 cm du rebord maximum.
  4. Fermez soigneusement vos bocaux et réalisez un traitement thermique de 2h30 à 100°C.
    Laissez-les refroidir dans l’eau toute la nuit.
  5. Vérifiez et nettoyez vos bocaux de poulet marengo. N’oubliez pas de les étiqueter !

Accompagnez votre poulet marengo avec du riz, des pâtes, des pommes de terres vapeurs, etc. Tout est possible !

Et quesqu’on boit ? 

Un Bordeaux du Château Réaut. Bénéficiant d’une exposition particulièrement favorable pour la maturation du raisin, le Château propose des vins structurés et puissants. Son blason symbolise l’association inédite de Bordelais et de Bourguignons à la tête d’un vignoble. Intéressant n’est-ce pas ?
Ce vin rouge, grenat vif et brillant, nous donne une impression de puissance. C’est un vin chaleureux, charnu et légèrement corsé. N’oubliez pas de l’ouvrir un peu en avance !

L’alcool est à consommer avec soin et modération.

Pour plus de gourmandise, n’hésitez pas à rajouter des herbes fraiches comme du persil haché au moment du service. J’adore !

Si vous vous sentez un peu perdus ou si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire, je ferai de mon mieux pour vous venir en aide. Peu importe ce que vous cuisinerez, le principal est de passer un bon moment.

Et vous, que cuisinez-vous en ces temps-ci ?
Est-ce que des articles sur des recettes de conserves maison vous plaisent ? Est-ce que vous en aimeriez d’autres ?
Dites-moi tout en commentaire, je suis curieuse.

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager, il y a encore trop de bonnes tartes aux légumes à dévorer !

Amusez-vous bien les enfants, ne soyez pas trop sages.


S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER

À tout de suite sur les réseaux !

PLUS DE RECETTES DE BOCAUX MAISON :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s