CUISINE, VINS ET VADROUILLES

LE PÂTÉ DE CAMPAGNE MAISON : facile et traditionnel.

Préparer un pâté de campagne maison est enfin devenu facile et à la portée de tous.
Le plus de cette recette ? Le préparer à l’avance et le conserver plusieurs mois pour en profiter à chaque occasion.
Que vous ayez un hachoir ou pas, rien ne pourra vous arrêter dans la réalisation de cette recette traditionnelle et facile du pâté de campagne de porc maison.

DU GOÛT ET DE LA VARIÉTÉ

Selon la période de l’année ou nos envies, on aime déguster un pâté de campagne, riche en viande et en goût sur une belle tranche de pain grillée ou bien une fine mousse de foie sur un toast moelleux au maïs.
Les recettes de pâtés se déclinent à l’infinie.

S’il existe autant de ces merveilleux produits, c’est principalement par la nature des matières premières, les modes de préparation des viandes (assaisonnement, aromates, marinades etc.) mais aussi la grosseur du hachage et le mode de cuisson.
Le pâté détient à lui seul un éventails de saveurs à décliner sur nos tables tout au long de l’année.

UNE QUESTION DE FAMILLE


Ma famille cuisinait beaucoup, se mettait longtemps à table et nous cuisinons toujours ensemble les recettes de nos très chers aïeux. Tout le monde s’y colle : Maman et moi à l’approvisionnement, les cousins et mon père à la découpe de la viande, Clyde à la pesée des ingrédients, etc. Mais pour cette fois, c’est avec une grande émotion que je pense principalement à ma cousine Maryse, notre cuisinière Landaise, qui maitrise nos papilles grâce à la cuisson des canards, des foies gras pour nos Noëls et l’accord du plaisir de la table (le vin aussi, une championne quoi !)
Je la remercie infiniment pour tous les conseils avisés qu’elle me donne encore aujourd’hui pour améliorer mes pâtés, mes conservations et tellement d’autres.
La recette que je vous propose aujourd’hui à été un peu modifiée, principalement sur les épices, mais ce n’est qu’une question de goût. Libre à vous d’utiliser d’autres aromes selon vos envies du moment.

ENCORE PLUS FACILE ? OUI !

Quand on pense aux pâtés ou aux terrines, on s’imagine un vrai chantier de découpes, de hachages, de malaxages et bien sûr on finalise sur l’état de la cuisine qu’il va falloir nettoyer. L’enfer.
Mais pas de panique, il existe une solution pour tous !

Si vous êtes comme moi, que vous avez de l’espace de travail et vous adorez tout préparer vous même : alors les couteaux et le hachoir sont vos potes (Personnellement, j’utilise également mon robot pâtissier muni d’un crochet pour le malaxage. Ultra pratique !).
Si au contraire vous n’aimez pas passer autant de temps dans cette partie ingrate de la recette : commandez les viandes déjà hachées auprès de votre boucher. Attention, certain boucher malaxe l’ensemble et assaisonne de sel et de poivre. Renseignez-vous auprès de votre commerçant et pensez à les retirer des ingrédients de ma recette.

TOUT LE MONDE SE LAVE LES MAINS, EN PISTE !

LE PÂTÉ DE CAMPAGNE MAISON

La recette facile et traditionnelle.

Préparation 30 min (ou 1h30 si vous hachez vos viandes)
Cuisson 2h00 au four / Repos 12 à 24h

MATÉRIEL

  • Un four et un lèche frite (ou grand plat)
  • Des terrines en céramique ou des plats type moules à cake en verre.
  • Facultatif : Un hachoir si vous hachez vos viandes vous même.

LES INGREDIENTS

Pour 1 kg de viande de porc

  • Pour les viandes :
  • 450 gr de poitrine découennée et hachée
  • 330 gr de foie haché
  • 220 gr de gorge hachée
  • Pour les épices :
  • 1 gr de thym rendu en poudre
  • 1 gr de noix de muscade
  • 1 CS d’Armagnac
  • Pour l’assaisonnement :
  • 16 gr de sel
  • 3 gr de poivre
  • 3 gr de piment d’Espelette
  • 1 échalotte hachée
  • 1 grain d’ail haché
  • 1 œuf entier cru et battu

LA PRÉPARATION

  • Préchauffer le four à 190°C, placer le lèche frite à 1/3 de hauteur et verser de l’eau.
  • Hacher au gros grains (si ce n’est pas déjà réalisé par votre boucher) et malaxer l’ensemble des viandes, de l’assaisonnement et des épices.
  • Répartir la préparation dans le/les moules et cuire 2h00 au bain marie dans le lèche frite ou des plats plus grands que les moules utilisés pour votre pâté.
  • Sortir le/les plats à la fin de la cuisson et laisser refroidir.
  • Placer le pâté de campagne maison 12 à 24h au réfrigérateur avant de les déguster.

LES ASTUCES !

Pour plus de gourmandise :
Récupérez le plus de jus et préparez une gelée au madère à part avant d’en napper les pâtés encore chauds – J’adore !

Pour le conserver longtemps :
Découpez des tranches à la fin du temps de repos au réfrigérateur et placez les dans des sacs sous vide, hermétiques ou du film alimentaire par défaut. Vous pourrez ainsi les préserver 4 à 5 mois dans votre congélateur. Vous n’aurez plus qu’à les sortir au rythme de vos envies.

POUR MIEUX L’APPRECIER :
On déposera 2 belles tranches sur une salade mix accompagnées de tranches de pain grillées ou bien on le découpera en cubes pour les parsemer sur une copieuse planche accompagnés de radis, cerneaux de noix, cornichons ou autres légumes « pickles » (ma version préférée).

ET QUESQU’ON BOIT ? 

Etant tentée de servir mon pâté de campagne maison sur une planche apéritive agrémentée de légumes, pickles et fromages frais, j’ai opté pour la cuvée « Marsanne » du Domaine de Petit Roubié à Pinet (34) au cœur du Languedoc et proche de l’étang de Thau.
Les raisins sont issus d’une agriculture biologique depuis 1985 et nous révèlent un vin blanc frais, aux aromes de fruits confits et floral ample. Une magnifique découverte pour accorder notre planche entre amis !

J’ai découvert ce domaine au magasin Locavorium qui propose un large choix de produits 100% locaux dans un rayon de 150 km maximum, une superbe idée pour découvrir nos producteurs !

VOUS N’AVEZ PLUS QU’À DEPOSER VOTRE PÂTÉ SUR UN PLAT DE SERVICE,
DE SORTIR VOS PLUS JOLIS VERRES ET DE PROFITER DE CE MOMENT.

La prochaine étape pour moi de cette recette serait de réaliser une cuisson en bocaux stérilisés pour avoir toujours un pâté de campagne maison à offrir ou à embarquer chez des amis pour un apéritif improvisé – ou pas.
J’ai malheureusement investi dans cet appareil et mon Clyde me tanne pour que j’en réalise plus. Affaire à suivre !

N’hésitez pas à varier les accompagnements. Proposez votre pâté de campagne maison avec un confit d’oignons rouges ou bien un chutney figues/échalottes. Et pourquoi pas une confiture de lait à la noisette si vous agrémentez l’accompagnement de fromage frais. J’adore !

Si vous vous sentez un peu perdus ou si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire, je ferai de mon mieux pour vous venir en aide.
Peut importe ce que vous cuisinerez, le principal est de passer un bon moment.

Et vous, quel est le pâté (ou terrine) que vous préférez ?
Vous êtes de la Team Pâté de viande ou de la Team Mousse de foie ?
Est-ce qu’une recette en particulier vous plairait ? Dites-moi tout en commentaire, je suis curieuse.

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à le partager, il y a encore trop de pâté à dévorer !

Amusez-vous bien les enfants, ne soyez pas trop sages.


Abonnez-vous pour être avertis de chaque nouvel article en ligne


À tout de suite sur les réseaux !

1 réflexion au sujet de “LE PÂTÉ DE CAMPAGNE MAISON : facile et traditionnel.”

  1. Coucou ma Bonnie ! 🙂
    Hé bien merci pour cette nouvelle recette !
    Quand on reçoit, ça peut être une très bonne idée de proposer ce pâté fait maison.
    Je t’envoie de gros bisous et te souhaite une belle journée ma Bonnie ❤
    Nathalie

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s